AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mlle Ainsworth

Aller en bas 
AuteurMessage
Savannah Ainsworth
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Mlle Ainsworth   Ven 11 Juil - 23:04



-VOTRE PERSONNAGE-
(Savannah est un personnage inventé par Andrew Ainsworth, il m'a permis de reprendre ce personnage)


Prénom : Savannah

Nom : Ainsworth

Surnoms : Elle apprécie quand ses proches la surnomme Anna, puisque ce surnom était le prénom de sa mère. En revanche elle déteste certains surnoms de son frère qu'elle préfère éviter de souligner. Face à des inconnus, elle souhaite qu'on l'appelle Mlle Ainsworth pour marquer de la distance entre elle et eux, c'est une manière pour elle de se forger une carapace et de rester froide avec les gens qu'elle cotoie peu.

Age : Savannah a 19 ans

Date de Naissance : Savannah est née un 15 Août

Origine : Tout comme son frère, elle vient de la Sillye et a donc connu la guerre même dans son enfance puisque cette contrée est une des seule encore en guerre

Statut Social / Travail - Rang : Elle travaille avec son père qui est parcheminier et n'est pas considérée comme une noble même si son frère cotoie la noblesse

Caractère :
On dit souvent que les jeunes femmes de cette époque sont bien élevées, polies, choisissant leurs mots, et ne précipitant pas les évènements car cela ne se fait pas pour une femme. Si je vous écris cela, c’est pour montrer à quel point Savannah paraît différente de ce monde là. Au contraire, elle rit de voir ces gentilshommes sur talons hauts, ils ne lui aspirent que méfiance et hypocrisie. Savannah est une jeune femme qui ne ressemble point à cet univers d‘artifice. Pour elle, rien ne vaut le naturel, elle tient sans doute cela de son père et de son frère, la famille ne peut pas le renier, vous pouvez en être certain. La personnalité de la jeune fille est double, son physique ne reflète pas vraiment sa personnalité. Elle parait douce et timide. En réalité, elle s’avère froide et peu introvertie, quoi que ceci dépend de la personne avec qui elle converse.
Avec son frère par exemple c’est tout autre chose, c’est sans doute grâce à lui si cette jeune femme a un fort caractère. Leurs longues conversations intarissables sur tous les sujets possibles et imaginables, des idées sur tout et parfois de manière crue, sans prendre de gants, sont autant de choses qui ont ouvert l‘esprit de Savannah et lui donne ce côté indubitablement rebelle. Au fond, elle ressemble beaucoup à son frère. Elle a cette même impatience et fougue malgré leur différence d’âge et Savannah la met en œuvre chaque jour, voulant se prouver à elle-même cet amour de la vie, comme aussi par peur qu’on la lui ôte trop tôt. Après tout la vie peut être cruelle, surtout à cette époque où l’on ne donne pas cher de sa peau avec toutes les maladies ainsi que l’incompétence de certains médecins, alors cela ne sert à rien de s’attacher aux règles, de se plier aux consignes et de rester sagement dans son coin. La différence avec son frère est qu’elle paraît toujours plus mature, le fait qu’elle n’ait jamais connu sa mère et toujours vécu entourée d’hommes lui a apprit très tôt à ne pas se laisser marcher sur les pieds et à être responsable.Elle peut sembler incontrôlable, il n’empêche que Savannah est une personne adorable et serviable. C’est une bonne fille puisqu’elle connaît sur le bout des doigts toutes les règles du Royaume et de la Cour, c’est aussi une excellente amie.
Elle n’est pas naïve mais a tendance à se laisser embarquer dans les histoires de son frère. Savannah est également une femme avec des conviction très ancrées, une fois qu'elle a décidé quelque chose, elle n'en démord plus. Elle est également très déterminé ce qui l'amène parfois à en devenir têtue.
Outre le fait de sa jeunesse, la jeune femme comble un manque cruel d’amour maternel. Son père et son frère l’aiment, c’est sûr mais ce manque donne un sentiment de frustration qui la pousse à chasser sa colère par le biais de l‘écriture et non à la manière de son frère. Contrairement à Andrew qui prend parfois des risques pour rien, juste sentir cette sensation d’adrénaline monter en lui, cette impression de s’en sortir à chaque fois avec juste quelques égratignures, la jeune femme fuit d’une manière plus mentale.
Joueuse, elle adore aussi les jeux sans pour autant être une flambeuse et avec une bonne dose de chance, elle gagne souvent plus qu’elle n’a misé. Malheureusement ces jeux ne sont souvent réservé qu’à la gente masculine et elle ne peut participer qu’en la compagnie de son frère ou de son père.

Enfin malgré tout cela, elle reste une jeune femme bien éduquée. Tout d’abord au niveau de la religion. Baigné par un père pieux, elle a toujours suivi un encadrement religieux, les messes. Savannah prie régulièrement et garde non loin de son lit son chapelet, un des rares souvenirs que sa mère lui a laissée . Ce côté pieu se ressent dans ses bonnes actions, sa volonté d’aider autrui et ne pas leur tourner le dos. Outre la religion, elle reçut un enseignement varié afin d’avoir un bagage de connaissance nécessaire pour tout noble se présentant à la Cour. Son éducation se base sur ces enseignements, soucieuse et perfectionniste, son travail ainsi que sa réflexion sont précis, sensés, exacts, sans la moindre faille. Rusée, elle aime aussi préserver un certain mystère sur elle et sa famille.

Talents/Qualités :
Tout comme Andrew elle est ouverte à l'art, un peu de clavecin mais surtout du violon. Instrument difficile dont elle eut bien du mal à apprendre car il fallait contenir son impatience, ses efforts furent récompensés car dès que son archet se pose sur les cordes de l’instrument, de douces mélodies en sortent. Savannah ne compose pas, elle laisse son cœur jouer dans les notes ou alors elle reprend les airs qu’elle entend. Cette oreille musicale était un don selon son père mais ne lui demandez pas de jouer en public, ce n’est pas son genre de montrer son talent devant les autres. Une poignée de proche peut s’estimer heureux que la jeune femme les ait laissé écouter. Amoureuse des belles lettres, elle reverait de passer beaucoup de temps enfermée dans la bibliothèque du château ou alors dans sa chambre, une œuvre épaisse comme une Bible, à lire assidûment. Depuis toute petite, elle a toujours eu cette passion de la lecture sans comprendre parfois le sens des mots, ce qu’elle apprit avec le temps. La politique, l’histoire, la géographie, la philosophie, les langues étrangères sont autant d’autres matières qu’elle connaît avec des connaissances plus prononcées que d’autres. Depuis que Andrew travaille pour la Reine, elle a eu l'habitude de le voir revenir avec quelques ouvrages qu'elle lit rapidement pour lui permettre de les remettre au plus vite sans que quelqu'un ne s'en rende compte. Enfin, elle aime la nature et cela fait ressortir son côté sensible. A passer autant de temps avec son frère dans les jardins, elle en apprit les senteurs, les noms et quelques croyances sur la signification de certaines plantes. C’est aussi pour ça qu’elle se sent plus à l’aise dans une forêt plutôt qu’au milieu de courtisans.
Son métier l'oblige à avoir beaucoup de contact, elle se doit donc d'être un minimum sociable avec autrui, elle l'est davantage avec les gens du Peuple qu'avec les nobles qui viennent parfois dans l'imprimerie de son père.

Défauts :
Froide et méfiante, quant on ne la connait guère. Alors que lorsqu'on la connaît elle est... Dispersée. Un soupçon de folie. Un brin de Fougue. Un rien de mystérieux. Multiple et Imprévisible. Un simulacre de candeur.. Oui, voilà.
Son caractère est sans doute son plus grand défaut, sa fougue l’entraîne souvent trop loin, tout comme sa soif de découverte et de savoir qui la font braver les interdis. Rêveuse et sentimentale, elle peut parfois se laisser berner, même si elle garde un profond esprit de contradiction. Difficile d'énumerer les défauts et les qualités de cette jeune femme, essayez plutôt de les découvrir par vous même.


Physique :
« Tes 19 ans te vont si bien au teint, Tu les portes merveille. »
Si l’on a connu Savannah plus petite, on se rend compte que les traits de son visage n’ont pas tant changé, elle a toujours ce regard amusé et joueur des enfants et cette blondeur qui lui donnent un faux air de poupée.
De sa mère Anna Ainswoth, Savannah a hérité toute sa grâce et sa beauté presque diabolique. Ses cheveux blonds et interminablement longs sont aussi soyeux que la plus fine étoffe florentine. Son visage d'une couleur rose nacré, le teint frais et pur, constitue un contraste avec la surprenante expression de ses yeux.
De couleur bleue, ils brillent dans des mouvements de colère, mais également dans des moments de grand bonheur. Ces yeux ressemblent beaucoup à ceux de son frère. Ses longs cils recourbés et noir cendre sont tels les rideaux qui s'écartent pour laisser place au théâtre d'expression de ses prunelles. Surplombé d'un petit nez, ses lèvres, laissent paraître par moment la blancheur de ses dents, l'humidité de la bouche leur conférant un éclat de perles. Son cou est gracile et son décolleté, bien qu‘il soit souvent camouflé par un châle, accentuent la finesse de sa taille de guêpe, la cambrure des reins, la rondeur de ses cuisses néanmoins fines. De taille moyenne, elle porte généralement de grandes robes aux teintes pastels qui adoucissent son visage. Portant la tête fière et en avant, elle ne baisse jamais les yeux, ce qui lui confère une auréole de respect caché, car qui, connaissant ses origines, souhaiterait montrer quelque once de respect à cette fille de la rue ?....

Histoire :
~*~*~*~*~*~* Naissance d’une Rose ~*~*~*~*~*~*


Elle naquit sous un ciel azuré
Petite graine de beauté…
Il était une fois.. Il y a dix neuf printemps. Sillye, dans la bâtisse des Ainsworth.
La chambre avait été pour l’occasion plongée dans un demi obscurité. Seules quelques bougeoirs demeuraient éclairés, de par leurs flammes étincelantes et vacillantes. Et un cortège d’Encens embaumait l’air de divers effluves.
Entre chaleur et humidité, entre vent et pluie, entre amour et haine, voilà que Savannah naquit .
Durant son enfance, l'enfant cri son besoin, son besoin maternel qui ne sera jamais. Comment réagir quand on ne connaît rien de sa mère et que son père s‘échappe, abattu par le décès d‘une femme qu‘il avait tant aimé ?

La vie peut se montrer cruelle avec certains … mais elle n’avait pas totalement été injuste puisqu’elle lui avait donné un grand frère, et quel frère !

~*~*~*~*~*~* Épanouissement d’une Rose ~*~*~*~*~*~*


« Andy, descends d’ici, tu vois bien que je ne peux pas monter ! Andrew, si tu ne m’aide pas je dis tout à Papa »
Ses yeux bleus froncés la fillette tapa de ses frêles mains, l’écorce de l’arbre qui la surplombait de plusieurs mètres. Quelques larmes perlaient sur ses joues, elle était encore trop petite pour le rejoindre là-haut, mais un joue, ce serait à lui de monter la chercher. Un sourire de victoire se dessina sur ses lèvres quand elle le vit descendre. Son frère avait 4 ans de différence avec elle. Il l’avait toujours prit sous son aile, il la protégeait, la rassurait. La fillette le serra dans ses bras tout en gardant ce petit air mesquin sur son visage, ce soir, elle raconterait tout à son père.

L’enfant était une fillette plein de vie, curieuse de tout, voulant tout toucher, tout voir, tout sentir. Une vrai petite casse-cou en culotte courte. Dès qu’elle sut marcher, le goût de l’aventure la prit (sans la quitter jusqu’à aujourd’hui) et le monde s’ouvrait à elle. Alors avec ses petits pieds et son allure réduite, elle partait à la découverte de la maison, du jardin sous l’œil amusé de son père et la protection de son grand frère Andrew l’encadrait dans les moindres des déplacements. Il l’empêchait de toucher aux épines des roses, de partir trop loin dans le jardin, lui évitait les chutes mais l‘entraînait aussi parfois dans des histoires inimaginables.
Son père ? Elle le voyait peu, souvent en déplacement mais surtout à la recherche de cette Fortune que toute personne appartenant au peuple est en besoin d‘obtenir. Elle ne se rendait pas encore de l’importance de cette charge, Savannah voulait juste un père à ses côtés pour recevoir quelques câlins ou du moins sentir sa présence. C’est comme ça que naquit réellement cette complicité avec son frère, une complicité très forte. Savannah n’avait retenu de son père que les larmes, ce visage si triste qu’il tentait de cacher en vain. La fillette parfois cachée avec Andrew derrière une vitre, l’observait en silence, comprenait à quel point, même un homme pouvait avoir ses faiblesses.
Ce fut néanmoins cet homme, qu’elle regrettait de ne pas mieux connaître qui lui donna son seul et unique chapelet à l’effigie du Dieu Aunawmya mais elle ne comprit que plus tard à quel point son père était fort et aimant, puisque ce cadeau appartenait à sa mère.

Je ne me souviens pas de ma mère mais quand je tiens ce symbole,
J’ai l’impression de la sentir a mes côtés, de la voir,
dans cette robe claire évoquée par mon frère, ces vêtements
sentant ce parfum si agréable et unique à
la fois. Je l’imagine me serrer dans ses bras, chantonnant doucement
Et là, je ne peux que me dire qu’il n’y a rien de plus beau que mon enfance.


« Angleshame, tu veux dire, le château, celui où vit Mme Elizabeth ? »
Les yeux écarquillés devant l’annonce que lui avait faite son père, Savannah ouvrit une bouche béante.
Les années avaient passées, la fillette venait tout juste de fêter ses 11 ans quand son père lui annonça qu’ils allaient tous quitter la Sillye pour partir vers une nouvelle contrée du Royaume d’Angleshame.
Joyeuse et en même temps d’une infinie tristesse quand elle pensait aux moments de bonheur passés ici. Savannah se contenta de sourire, de garder ce jolie masque pour ne point contrarier les choix de son père. Elle ravalait sa tristesse, mais la laissait couler sur son visage le soir, uniquement quand elle était sûre de n’être entendue par aucun membre de sa famille.


Dernière édition par Savannah Ainsworth le Lun 14 Juil - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savannah Ainsworth
Civil
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Mlle Ainsworth   Lun 14 Juil - 0:01

La petite fille avait comme son frère apprit à lire, mais ce qu’elle savait mieux faire était de jouer de la musique, elle avait cette oreille musicale, cette sensibilité qui manque tant à certains apprentis musiciens. Bien que du haut de ses 11ans elle ne pouvait faire des miracles, elle était assidue et s’appliquait pour progresser. Le déménagement lui avait permis de se rapprocher davantage de son père bien qu’il ne soit présent plus pour lui apprendre à lire et écrire plutôt que pour des moments de tendresse entre père et fille. Parfois, elle se surprenait à le détester pour cette distante qu’il mettait entre elle et lui, d’autres fois en revanche, elle adorait la manière dont il la regardait quand elle s’exclamait à la vue de quelque chose de nouveau ou de ce qu’il avait lu dans un livre. Savannah se sentait alors importante aux yeux de son paternel, bien quand réalité il n’ait démontré aucune once d’amour envers elle. Il l’aimait c’était un fait, mais il se refusait de le montrer.
C’était pourtant une enfant pleine de vie, qui adorait s‘aventurer dans les rue, avec des tonnes de questions en tête, à propos des gens, de la misère, des produits … Tout l’intéressait et elle avait envie de tout savoir. Son envie d’aventure ne faisait que s’accroître au fil de ses balades, la Sillye lui manquait, toutes ces montagnes qu’elle n’avait pu parcourir..

Je regrette parfois que les journées soient si courtes.
Je perds mes repères, la Sillye me manque, j‘en oublie tout.
Le visage de nos voisins, la couleur du ciel et le bruit incessant de la guerre.
Comment était l’arbre sur lequel grimpait mon frère,
cet arbre qui me semblait si inaccessible, si immense. Mais ce que j’oublie le plus, c’est elle,
Ma mère. Je lui avait imaginé un visage, mais le temps l’efface..


A force de patience et de temps, elle s’habitua à leur nouvelle vie. Leur père gagnait enfin de quoi les héberger dans une bâtisse plus que convenable et la jeune fille de 13 ans passait le plus clair de son temps, quand elle ne réprimandait pas son frère, dans l’imprimerie de son père. Sans le savoir, à ce moment, elle préparait déjà son futur métier de parcheminier. Elle écrivait relativement bien, dû moins suffisamment bien pour qu’on lui laisse quelques tâches bien que ce soit une fille. Elle était ravie et se sentait enfin utile. Ceci lui permis de voir son père d’une tout autre manière mais aussi de comprendre que pour en arriver là, il avait dû se plier face aux exigences des nobles.

Les nobles, je pense que mon frère n’a pas totalement tort
Qui sont-ils pour exiger des privilèges, pourquoi pensent-ils avoir
Une once de pouvoir dans ce Royaume, alors que seul le travail du Peuple
Leur a permis d’acquérir un tout autre statut. Quelle différence entre eux et nous?
Bien que nous ne soyons plus vraiment du Peuple nous non plus.


~*~*~*~*~*~* Affirmation d’une Rose ~*~*~*~*~*~*


« messager de la Reine ? Alors mon frère n’est pas si inutile que ça »
Un large sourire sur les lèvres, elle vint le serrer dans ses bras. Elle qui l’avait tant poussé pour qu’il aille louer ses services au rang le plus élevé. Tenant dans sa main droite un ouvrage satyrique sur les nobles, elle lui assena un léger coup dur la tête.

« tu vois, ce livre ne disait rien de bon »
Elle le laissa glisser sur le plan de travail de leur père tout en songeant qu’il n’y avait pas que du faux dans ce livre. Son frère avait a présent 23 ans, elle le regardait pour la première fois d’une façon différente, il était grand, prévenant et aujourd’hui il exerçait un métier passionnant. Savannah l’enviait en quelque sorte. Elle aussi rêvait de voyage, mais elle ne pouvait voyager qu’au travers des histoires que son frère lui racontait. La jeune femme de 19 ans sentit quelques picotements dans ses yeux et elle serra fortement son chapelet. Ce Dieu en lequel elle croyait devait bien exister, sa famille avait tellement avancée depuis quelques années.
Savannah était parcheminière, elle avait eu la chance d’avoir un père cultivé et suffisamment intelligent et ouvert d’esprit pour transmettre son savoir a ses deux enfants. Elle n’avait pas rêvé de cette vie, mais remerciait le ciel pour tout ce qu’il lui avait donné après lui avoir enlevé une personne qui lui manquait tant.

Assise ici, dans l’herbe comme chaque jour, elle regarde le soleil disparaître dans le ciel.

Je suis Savannah Ainsworth , j’ai dix neuf ans.
Je suis une femme du peuple. Je suis libre. Je suis moi.



Famille : Il reste de sa famille son père, poète et parcheminier il tient sa propre boutique, ainsi que son frère Andrew Ainsworth, le messager officiel de la Reine

Style de combat / Armes : Elle n’a pas apprit les rudiments du combat néanmoins elle est capable en cas de danger de se défendre (si la personne face à elle n'est pas expérimentée, cela va de soi)

Animal de compagnie : Aucun

-VOUS-

Prénom : Kat'

Pseudos connus : aucun

Age : 18 ans

Comment avez-vous connu le forum ? : de la publicité sur l'annuaire des forums
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth IV d'Angleshame
Reine d'Angleshame
avatar

Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : Dans son château
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Mlle Ainsworth   Lun 14 Juil - 10:23

Eh bien eh bien ^^
Quelle bonne fiche !

Bien entendu, tu es acceptée sur le forum =D
Bienvenue parmis nous ^^
J'espere que tu t'amuseras bien :]

Très sympa, d'entretenir des liens avec les autres membres, comme là, frère/soeur... ça rajoute un peu de réalisme à l'Angleshame...

Tout est parfait ^^
Donc, je te met ton rang, ton groupe...

Et tu peux evidemment commencer à poster !

_________________
- Calicot - Admin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumedangleshame.forum-actif.net
Elizabeth IV d'Angleshame
Reine d'Angleshame
avatar

Féminin Nombre de messages : 229
Localisation : Dans son château
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Mlle Ainsworth   Lun 14 Juil - 10:24

[VALIDE]

_________________
- Calicot - Admin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumedangleshame.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mlle Ainsworth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mlle Ainsworth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mlle Bergamote ) 1er Cours de Potions
» Un samedi chez Mlle de Scudéry
» Conversations de Mlle de Longueville
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Mademoiselle "LYLY"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Angleshame :: - Introduction au forum - :: Bureau des Présentations :: Personnages VALIDES-
Sauter vers: